Utilisées depuis des millénaires dans de nombreuses médecines traditionnelles (la Grèce antique, l’Empire romain, la Mongolie, le Tibet et la Russie), les baies d’argousier ont suscité l’intérêt de la communauté scientifique. En effet, au regard de ses nombreuses qualités, la domestication de l’argousier a pris de l’essor depuis quelques décennies à des fins alimentaires, thérapeutiques et cosmétiques. Ces baies, riches en composés bioactifs, présentent de multiples bienfaits pour la santé. Découvrons toutes les vertus de ces petites baies survitaminées. L’huile d’argousier, riche en antioxydants, peut être extraite des graines (pépins) ou de la pulpe du fruit par différents procédés [1] et posséder alors une composition et une activité antioxydante différente [2].

Argousier
Vitamine C

Riche en nutriments

Aujourd’hui, le jus d’argousier est très recommandé en phytothérapie grâce à sa forte teneur en vitamines. La baie de l’argousier se transforme également en gelée, confiture, sirop ou compléments alimentaires. Peu caloriques (70 Kcal/100ml), ses apports permettent de rééquilibrer les pertes en minéraux, notamment en magnésium, et refaire le plein d’énergie après la pratique sportive.

Les baies d’argousier réduisent la sensation de fatigue

Envie de faire le plein d’énergie en vitamine C naturelle ? Rien de mieux pour cela que les baies d’argousier. Elles sont très riches en vitamine C naturelle biodisponible (de 100 mg à 300 mg en moyenne par 100 g de baies, et jusqu’à 600 mg/100 g pour certaines espèces) [4,13].

La vitamine C, antioxydante, va prévenir l’oxydation des cellules et améliorer les réactions de notre système immunitaire pour lutter contre de nombreuses infections. On associe ainsi aux baies de l’argousier une action efficace sur les maux comme la fièvre, les états grippaux, les allergies, un rhume, la fatigue, mais aussi les baisses de tonus. Cette action est notamment liée aux propriétés immunomodulatrices des extraits de cette plante [14,15].

Une puissante protection antioxydante

Les baies d’argousier contiennent différents composés antioxydants tels des flavonoïdes (la quercétine, le kaempferol, les catéchines, etc.), des acides phénoliques et du tocophérol (vitamine E), ainsi que de l’acide ascorbique (vitamine C) qui confèrent aux baies d’argousier une activité antioxydante [16-21], offrant ainsi une action anti-vieillissement majeure. Diverses études scientifiques ont porté sur les propriétés antioxydantes des OPC [22-24], ainsi que sur l’effet positif qu’elles peuvent exercer en cas de dégénérescence rétinienne [25] ou de lésions gastriques.

Une action anti-inflammatoire avérée

La richesse en enzymes et autres composants phytochimiques permet aux baies d’argousier d’agir comme un puissant anti-inflammatoire [26-30]. À ce titre, il a été rapporté que des extraits de l’argousier permettent de préserver les niveaux de défenses antioxydantes en cas de stress oxydant [31]

Un grand allié de la santé cardiovasculaire

La majorité des études évaluant l’effet des baies d’argousier sur les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires (tels que la tension artérielle, le cholestérol et le glucose sanguins) ont été réalisées avec des suppléments, de façon à isoler les principes actifs. Globalement, ces recherches démontrent une tendance à faire diminuer les taux de cholestérol et de triglycérides sanguins [34-38].

Un effet hépatoprotecteur

Un autre aspect de l’argousier est son influence bénéfique sur le foie [41-45], cet organe épurateur majeur de l’organisme. La forte concentration d’antioxydants, en particulier l’isorhamnétine, dans les feuilles et les baies de l’argousier, en font un excellent supplément pour protéger votre foie contre les attaques naturelles quotidiennes (oxydation, toxicité, dommages, etc.).

Des chercheurs ont confirmé que des extraits de polysaccharides de baies d’argousier ont la capacité à restaurer le système antioxydant enzymatique [43]. Ainsi, les aspects hépatoprotecteurs d’extraits d’argousier sont particulièrement mis en avant sur ces études et sont associés à leur puissante propriété anti-inflammatoire et antioxydante.

Un potentiel anticancer

Tout comme certaines plantes, riches en principes actifs anti-cancer, les baies d’argousier ont un fort potentiel anticancéreux. Puissant antioxydant, les baies de l’argousier seraient donc un bon complément naturel à intégrer à notre alimentation quotidienne pour prévenir et lutter contre certains cancers, mais elles aideraient aussi à ralentir leur progression. De fait, cette plante est particulièrement efficace dans la protection des cancers du sein, du foie, du poumon, du côlon et du rectum. Les baies de l’argousier préviendraient ce type de cancer en modulant l’expression des kinases dépendantes des cyclines (cdk) des cellules cancéreuses, ce qui induit leur apoptose (mort cellulaire) [45]. Par conséquent, consommées régulièrement, les baies de l’argousier aideraient à prévenir de multiples cancers.

Nombreux bénéfices pour la peau

La baie d’argousier, grâce à sa forte teneur en acides gras (oméga-3 et oméga-6), est aussi utilisée pour les soins de la peau. Sous forme de crème ou d’huile, le fruit permet entre autres de traiter les brûlures et cicatriser les plaies et autres blessures cutanées.

En usage externe, cette huile bienfaisante est également utilisée par l’industrie cosmétique pour régénérer la peau et les muqueuses et pour le traitement de certaines dermatites [59,60] comme le psoriasis et l’eczéma. L’huile d’argousier protège, entretient et guérit. Grâce à ses antioxydants, elle convient aux peaux stressées et fatiguées.

Conclusion

Exceptionnellement riches en vitamine C, en divers antioxydants et vitamines, les baies de l’argousier représentent un fruit nutritif par excellence à inclure dans une alimentation saine et équilibrée. Son effet positif pour prévenir les risques de maladies cardiovasculaires, les infections et certains cancers est reconnu. Les résultats préliminaires sur le potentiel neuroprotecteur de cette plante sont encourageants et les études scientifiques se poursuivent pour percer tous les secrets de ces superfruits.

Important

L’ensemble des informations mentionnées dans cet article n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Dr.Mounir Belkouch, Ph.D

Références.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s